Mélange marionnettique de conte, d’appropriation culturelle et de déviations sexuelles.

Basé librement sur le classique du petit chaperon rouge, le yanguadaruto Akai Kimono est une reprise plutôt croche imbibée de références japonaises douteuses notamment au niveau du visuel et de la langue (japonais plutôt approximatif) et abondamment inspirée du hentai (animation pornographique japonaise).

Pour public adulte averti !!! 

 © 2019 Denis Lafond

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Vimeo Icon